top of page
Rechercher
  • Justice et Ville

Procès fictif au Tribunal Judiciaire d'Evry Des acteurs plus vrais que nature

L'association Justice et Ville tournait ce matin un procès fictif, au Tribunal Judiciaire d'Evry, dans le cadre de son partenariat avec l'Observatoire des violences faites aux femmes de Corbeil-Essonnes et le Lycée Robert Doisneau de Corbeil-Essonnes.


Procès fictif avec des lycéens

Ce procès fictif, basé sur une procédure fictive et juridiquement complexe de violences conjugales entre mineurs, avait pour objectif de sensibiliser les lycéens aux infractions à caractère sexiste et au milieu de la Justice.


Elève en robe d'avocat

Rédigeant les dialogues, réquisitions et plaidoiries, les élèves ont pu s'imprégner de l'institution judiciaire et comprendre les rôles de chacun de ses acteurs. Pas moins de 6 séances de préparation dans la classe animée par nos juristes avait été nécessaires pour réaliser le script.Le tournage aura duré plus de 4h...


Quatre heures durant lesquelles nos jeunes scénaristes/acteurs ont déployé leur argumentaire, quatre heures durant lesquelles Wilton Rosemond, le réalisateur, aura accompli un travail formidable.


Nous remercions vivement nos partenaires, le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de l'Essonne (CDAD91) et le barreau du de l'Essonne pour la réservation de la salle et le prêt de robes d'avocat et de greffier.


Elève qui joue le juge pendant un procès fictif

C'est déjà le 3ème procès fictif réalisé par l'Association cette année. Chaque jour, Justice et Ville intervient dans les établissements scolaires du Val de Marne et de l'Essonne afin de monter des projets analogues, avec la certitude que ces actions participent au développement d'une conscience citoyenne.


Il est toujours plus facile de comprendre la Justice quand on a soi-même incarné ses acteurs face caméra.


Pour monter un projet analogue dans votre établissement scolaire, vous pouvez prendre contact avec notre association.


Et pour soutenir nos actions, rendez-vous sur Helloasso !



Elèves en plein tournage pendant le procès fictif

63 vues0 commentaire

Comments


bottom of page